Je me lave moins...

... mais je me lave quand m√™me! ūüėČ Diff√©remment.


√Ä une certaine √©poque de ma vie, j'avais tellement de produits sur les rebords de mon bain, les tablettes de salle de bain et autres meubles de ma maison simplement pour me laver et me pomponner que j'aurais pu partir un bain public! ūüėÜ Des gels douches, des shampoings, des cr√®mes, des exfoliants, des masques beaut√©, des parfums, des eaux parfum√©es, des vernis √† ongles, et le tout pour l'enlever, beaucoup de maquillage et des d√©maquillants, etc. J'avais la «chance» de recevoir tout plein de produits vraiment pas chers lorsque je travaillais pour une compagnie de beaut√©. Toute cette accumulation me paraissait normale et m√™me excitante. Je feuilletais parfois des revues pour femmes dans lesquelles il √©tait tout √† fait appropri√© et m√™me souhaitable de faire divers traitements pour la peau, les cheveux et de soigner son apparence. J'avais aussi observ√© ma m√®re et les autres femmes ayant fait partie de ma vie qui semblaient trouver tout cela aussi normal d'avoir autant de soins √† porter √† sa personne. J'ai donc reproduit ce comportement jusqu'√† un certain moment o√Ļ j'en ai eu marre de voir tous ces flacons accumuler la poussi√®re, car on s'entend, on ne peut pas tout utiliser en m√™me temps, et dans cette vie qui roule, on fait finalement le principal, utiliser un savon et se laver. C'est l√† que j'ai eu une r√©v√©lation: je n'ai besoin que d'un savon, un shampoing et un revitalisant (pour d√©m√™ler les tr√®s longs cheveux que j'avais √† l'√©poque) finalement! J'ai donc tout jet√© et ai gard√© le principal. Toutefois, j'ai continu√© √† me maquiller et √† me mettre du vernis √† ongle. Le retrait de ces deux choses s'est fait √† un autre moment de ma vie. Je n'√©tais pas encore rendue l√†, car on ne d√©fait pas si rapidement une vie de conditionnement en une seule journ√©e.

√Ä une autre √©poque de ma vie, beaucoup plus r√©cente celle-ci, j'ai aussi d√©couvert que je pouvais laver mes cheveux beaucoup moins souvent que je le pensais. C'est gr√Ęce √† mes cheveux roses! Oui, comme je voulais garder ma couleur le plus longtemps possible, j'ai commenc√© √† espacer les shampoings pour me rendre compte que mes cheveux √©taient plus beaux si je ne les lavais pas aussi souvent. Et depuis quelque temps, ayant les cheveux courts, je n'utilise qu'un shampoing, plus besoin de revitalisant, qui au final me donne l'impression de resalir mes cheveux apr√®s les avoir lav√© lorsque j'en utilise. C'est comme gras et trop parfum√©...

Cette introduction me paraissait importante pour vous placer en contexte, car sans tous ces petits soins, se laver est simplifié n'est-ce pas? Je n'ai plus besoin de prendre tellement de temps dans une salle de bain.


O√Ļ se laver quand on n'a pas de douche dans sa van?

J'ai la chance d'avoir un merveilleux r√©seau d'amis et famille qui m'offrent tous de me pr√™ter leur douche. J'accepte donc leurs offres √† tour de r√īle en m'assurant d'√™tre r√©ellement la bienvenue et en n'abusant pas de leur hospitalit√©. J'utilise aussi un abonnement au gym qui permet d'avoir acc√®s aux douches de fa√ßon illimit√©e et ce, dans toutes leurs succursales du Qu√©bec. Ainsi, j'ai pu m'entra√ģner et me laver √† Trois-Rivi√®res, Laval, Sherbrooke et dans diff√©rents quartiers de Montr√©al √©galement. J'ai aussi profit√© des piscines publiques, o√Ļ j'ai pu nager et profiter d'une bonne douche ensuite. Ce sera diff√©rent lorsque je serai aux √Čtats-Unis. Je trouverai probablement des douches payantes sur mon chemin. Je verrai en temps et lieu.

L'été, dans les campagnes, si je croisais un cours d'eau ou un lac, j'en profitais également pour me frotter un peu, avec un savon biodégradable le plus possible.

Finalement, il y a aussi la bonne vieille méthode approuvée au fil du temps du seau et de la débarbouillette. Vous la connaissez, c'est certain! Si non, demandez à vos grand-parents. Ha ha ha! Ça ne fait pas si longtemps dans l'histoire d'ailleurs que nous avons l'eau courante à la maison, et donc que nous prenons autant de douches.

Les lingettes nettoyantes font aussi partie de ma vie actuelle, m√™me si je n'en suis pas tr√®s fi√®re, vu le fait qu'elles soient jetables et peu √©cologiques. Toutefois, je n'utilise jamais de papiers essuie-tout, et avec moins de douches, j'ai consid√©rablement r√©duit ma consommation d'eau. Est-ce que √ßa m'excuse? ūüėõ Ceci √©tant dit, les lingettes jetables sont r√©ellement pratiques pour rester propre plus longtemps puisque je peux les trimballer partout o√Ļ je vais. 

La douche ou le bain √† tous les jours me parait √™tre un luxe √©vitable si notre consommation d'eau potable est un aspect important dans de saines habitudes de vie qui pr√©servent l'environnement. Pour ma part, je peux vous dire que lorsque j'ai acc√®s √† une bonne douche chaude ou un bain rempli, je profite vraiment au maximum, et j'appr√©cie grandement. 

J'ai d√©cid√© d'√©crire sur le sujet, car la question revenait vraiment souvent lorsque je me mettais √† parler de mon nouveau mode de vie aux gens. Au d√©but, cette question me paraissait un peu √©trange... Je me disais: «Les gens manquent-ils autant d'imagination?», mais j'ai fini par comprendre que la vraie question derri√®re cette derni√®re √©tait: «Comment fais-tu pour t'adapter √† ne pas avoir de douche accessible 24h sur 24h comme j'en ai l'habitude depuis toute ma vie?». Ma r√©ponse serait de dire que l'humain peut s'adapter √† beaucoup, et que vivre en van est une s√©rie de gestes d'adaptation, comme tout ce qui est nouveau dans la vie d'ailleurs. J'ai personnellement une grande capacit√© d'adaptation, ce qui ne veut pas dire que je n'ai pas eu de moments plus difficiles, o√Ļ je me suis sentie anxieuse et d√©prim√©e. Oui, me laver me demande peut-√™tre un peu plus de travail, et c'est parfois un peu plus long, mais lorsque je suis sous une douche chaude, j'appr√©cie beaucoup, et je me sens comme une reine. Je suis √©galement heureuse de recevoir l'amour de mes proches par leur accueil, et si je vais au gym, je me sens revigor√©e et √©nergis√©e d'avoir boug√©. C'est un bon traitement anti-d√©prime! 

Aussi, comme me le conseille mon p√®re, si j'ai r√©ussi √† trouver au moins 5 petits bonheurs par jour, avoir √† √™tre imaginative pour me laver devient beaucoup moins important dans ma vie puisque je suis heureuse de toutes fa√ßons. 

La fille qui va... se laver.


Commentaires

  1. Et tu continues de sentir bon ;) hi hi hi

    RépondreEffacer
  2. Sur une des fermes o√Ļ j'ai travaill√©, l'√©t√© dernier, l'eau de la douche √©tait r√©chauff√©e par des panneaux solaires. J'avais donc droit √† trois minutes d'eau chaude ou √† z√©ro minute certaines journ√©es. Malgr√© tout, je me suis aper√ßue que mon corps profitait tout de m√™me de ce moment de d√©tente frisquet. C'est ce qui m'est venu en t√™te en lisant ton article et je suis bien d'accord avec l'id√©e que l'√™tre humain a une grande capacit√© d'adaptation.

    RépondreEffacer
    Réponses
    1. C'est là qu'on s'aperçoit du confort dans lequel nous vivons. :)

      Effacer

Publier un commentaire

Messages les plus consultés